Pour la 9e fois la France est championne du monde de Pêche à la Mouche par équipe.


La compétition s'est déroulée en Australie, plus précisément en Tasmanie, une île située au Sud du « mainland » Australien. Peu habitée, la faune et la flore sauvage sont bien préservées. Avec quelques rivières et plus de 300 lacs, pour la plupart alimentés par des rivières de petites et moyennes tailles. La truite fario n’est pas originaire de l’île, elle a été introduite par les anglais dans les années 1850 et se reproduit naturellement. Les rivières tasmaniennes ont différents visages, de la petite rivière de montagne avec des blocs à la rivière de plaine avec de grands lisses. Ce sont les lacs qui ont fait connaitre la Tasmanie comme un territoire de pêche, ils sont peu profonds (environ 2.5m). Les truites sauvages qui peuplent ces lacs se nourrissent essentiellement d’insectes. Les lacs Tasmaniens offrent des possibilités de pêche uniques sur des truites fario sauvages généralement de belle taille.

Cette 39e édition s'est déroulée du 30 novembre au 8 décembre sur 3 lacs et 2 rivières. Etaient présentes 22 nations, 5 compétiteurs par nations.
L’été en Tasmanie ne signifie pas forcément chaleur, même si le soleil est présent. Les 3 lacs de la compétition ont été pêchés avec des températures extérieures comprises entre 0 et 8°C, de la neige, de la pluie le tout agrémenté de rafales de vent entre 70 et 90km/h. La pêche a été compliquée, que ce soit en rivière ou en lac, car c’est souvent le vent qui a décidé où la mouche allait tomber. D’où l’importance du placement, du choix de la dérive et surtout d'éviter les erreurs de lancer ou de contrôle de la soie, sinon c’était le nœud assuré !
Par contre la qualité du poisson était au rendez-vous avec des poissons majoritairement de 40cm et certain qui dépassaient les 50 cm.
Cette compétition a été très serrée et s'est jouée à un seul point/place avec les Tchèques et les Espagnols. Un suspense incroyable. C’est la première fois qu’au classement final d’un championnat du monde les 3 premières nations sont si proches (France 190 points, République tchèque 191 points et Espagne 192 points).

Félicitation à toute l'équipe de France
Thierry Lelièvre manager
Olivier Jarreton expert lac
Jean Benoit Angely compétiteur
Sébastien Vidal compétiteur
Sébastien Delcor capitaine
Gregoire Juglaret compétiteur
Pierre Kuntz compétiteur